bienvenue-chez-les-chtis

De retour au secondaire, la vie reprend son cours. Les acclamations sont déjà moindres mais restent encore vives, ce qui fait plaisir. Je sens le respect de tous les gamins, vraiment. Ca fait étrange. Je me demande ce que j'ai qui fait que ça force le respect. Je n'ai pourtant pas prodigué de cours mégatop génialissimes. J'ai même la réputation d'être stricte. Peut-être est-ce le fait que je suis étranger qui leur plaît. Je ne sais pas. Aujourd'hui j'ai eu ce que je redoutais tant: des 4ème. Mais là, j'ai retrouvé une bonne moitié d'élèves que je connaissais dont un qui a voulu briller devant les autres. Il me dit:"Monsieur, vous connaissez 'Bienv'nu chez les shitty?'" [sic] et là il me lance tout fier.. "bonjour biloutte!" Voilà ce qu'il retiendra de son année de français. J'avoue ça m'a fait rire. Si Danny Boon était conscient de l'étendu des dégats! Enfin, voir un anglais te sortir ça, ça le fait! Bref, je les ai vite cadrés car les 4ème, on les connaît. Alors pareil, dialogue préalable, regarde noir et blasé. Sec, direct, directif. Ca a plutôt bien fonctionné. Le fait de leur mettre des limites de temps pour les cadrer et de vérifier leur travail sans quoi ils ne sortent pas à l'heure fonctionne assez bien. Je les ai bien contrôlés, j'en étais content.

6869904

La dernière heure fut avec une classe de 5ème. Idem, j'ai serré la vis direct. Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve ça plus facile en étant remplaçant. Moins de pression sur l'année. C'était un cours de religion sur le bouddhisme alors à la fin, je les ai faits méditer! Si si! Genre j'en avais marre de la leçon alors je leur ai demandés de se disperser dans la classe fasse au 4 murs, de s'asseoir par terre, de fermer les yeux et de penser à quelque chose de relaxant. Je ne suis pas sûr que ça ait marché mais moi je les regardais obéïr et m'en amusais. Je pensais: mais qu'est-ce que je suis en train de leur faire faire? Ha, des fois j'aimerais filmer ces purs moments de vie.. Moi qui fait faire à 30 gamins de 12 ans de la méditations.. Qui sait, peut-être ai-je inspiré certains élèves à la méditation aujourd'hui? 

Aujourd'hui sinon, après le coup de l'oncle qui a le cancer, c'est le tour d'une prof de me lâcher entre deux phrases qu'elle a annulé son mariage qui devait avoir lieu cet été. Comme ça. Et là, t'as pas l'air bête. Que dire? Que faire? Je ne sais vraiment pas. Surtout qu'apparemment elle ne l'a dit à personne d'autre.. [oui car quand je l'ai répété à une autre collègue, elle n'en revenait pas! Oops!!] Je me suis content de dire que j'étais désolé et espérais que tout allait bien pour elle malgré ça.. Euh, plus pourrie la réplique? Arf. Si ça se trouve, ça s'est passé comme dans Bad Teacher.. Autrement c'est confirmé, je pars 3 jours avec la crème de la crème des 3ème, 30 d'entre eux sélectionnés, à dormir dans des caravanes et à faire du canoë, de l'escalade, etc. Tout ça payé! La classe! J'adore cette école! Je devrais y retourner en théorie la semaine prochaine pour encore plus de remplacements :-) 

Je vous laisse avec Bad Teacher et la scène de l'annulation des fiançailles donc, enjoy!