mercredi 19 juin 2013

Des réconciliations avec le secondaire - ou comment le Vieux Barbu s'est bien fichu de ma gueule

Je vais le dire une fois, et qu'une fois. Nous sommes donc le 19 juin 2013, et pour la première fois depuis le 1er septembre 2010 (date de mon entrée en secondaire) je peux enfin dire: j'ai tellement aimé enseigner aujourd'hui! J'ai trop kiffé ma race!! Tout finit par arriver! =) Désolé, j'étais super crevé hier soir, et vous allez comprendre pourquoi. Donc hier je suis allé, pour la première fois de ma vie, faire un remplacement à l'école sélective où je bossais jusqu'à fin avril. J'étais très anxieux, l'idée de retourner dans le... [Lire la suite]

samedi 6 octobre 2012

Le web m'a sauvé! (encore)

Parfois (parfois?!) je ne prépare pas mes cours. Du moins, je le fais à la dernière minute. Dans ces cas là, Dieu merci pour internet! Du coup ce matin, j'ai pu exploiter un court métrage d'environ 3 minutes pour la toute première fois en cours, celui de Demi-paire. J'ai trouvé tout ça sur le super site http://insuf-fle.hautetfort.com/ site qui m'a déjà aidé une paire de fois! Pour les ressources du court métrage + fiches pédagogiques et d'activités niveau A1/A2, c'est par... [Lire la suite]
vendredi 5 octobre 2012

procrastinateur indécrotable.

Les gens, je m'époustoufle. Et pas dans le bon sens. Donc hier je me suis tiré un balasse dans le pied. Plus une cartouche de fusil je dirais. Pourquoi?? Car j'en ai plus rien à faire je crois. Alors je suis rentré chez moi hier et je me suis mis grave à bosser l'observation pour tout perfectionner et que tout soit prêt, afin d'impressionner ma chef et ne pas lui faire regretter de m'avoir employer. Enfin, ça, c'est dans une autre dimension. Une dimension où la procrastination et le travail efficace sous pression n'existent pas. Car... [Lire la suite]
dimanche 9 septembre 2012

"Je n'suis pas une star!"

Quand on est prof, on est un peu comme une célébrité. J'avais déjà connu ça lorsque j'étais assistant de langue. Quand on sort, on est vu. On est scruté. Puis le lendemain ça parle... Il faut faire assez attention. Quand la vie professionnelle empiète sur la vie privée. Et ça n'a pas raté ce week-end, à trois reprises. 1. J'étais en boîte de nuit en train de danser comme un taré quand j'ai vu qu'un homme me regardait (non, ce n'était pas ce genre de regard.. enfin, j'espère!!) C'était un mec qui avait candidaté au même poste que... [Lire la suite]